Mettre en valeur les femmes en photo est un objectif. C’est le mien.

C’est l’histoire d’une nana qui adore écrire ses articles de blog en digital nomad. Mais qui aime aussi se déplacer à votre rencontre dans toute la France (et même la Belgique) pour réaliser vos séances photo.

C’est, aussi,  l’histoire d’une nana qui a décidé il y a un peu plus de deux ans d’écrire son tout premier article autour du portrait intime boudoir. Un texte lu par près de 900 personnes !

C’est l’histoire d’une nana qui a l’envie de partager son vécu, son expérience et son apprentissage à d’autres femmes. Pour les aider à s’accepter telles qu’elles sont, à exprimer pleinement leur féminité et à déplacer des montagnes dans leurs vies.

Parce que cette nana, c’est un peu une raison de vivre, et un cheval de bataille : elle a envie que les autres nanas se voient comme elles sont réellement. Qu’elles s’aiment autant qu’elle, avec ses yeux de photographe et de femme, les trouve belles.

femme photo coeur

Mettre en valeur les femmes en photo : la révélation de soi

Cela peut paraître superficiel, cela peut paraître tellement naïf… Mais aujourd’hui, j’ai envie de vous expliquer pourquoi cela me semble essentiel, que vous vous aimiez.

Cette semaine, j’ai participé au challenge de Bénédicte de Passages Insolites sur le thème « Révèle-toi » !

Je lui ai transmis le workbook « 5 astuces & exercices pour gagner en confiance et en amour de soi » présent sur mon site. Nous avons aussi fait un live pour discuter du sujet : « Se révéler à travers son estime de soi et son rapport au corps ».

Car pour moi, tout est parti de là. La révélation à moi-même a commencé le jour où j’ai pris conscience de mon corps, de ce qu’il était, de ce qu’il dégageait ou pouvait dégager. À partir de ce moment-là, tout le reste s’est enclenché…

Tout le reste, c’est quoi ? Mes projets, ma valeur, mon couple. En une phrase : je me suis accordée de la valeur et j’ai décidé que je méritais mieux. J’ai écouté mes envies, mes ambitions, je me suis dit petit à petit que j’avais moi aussi droit de « prétendre à », d’avoir « envie de », et que je n’étais pas moins méritante qu’une autre.

les femmes en photo
Crédit photo Carole Juin

Mon rapport au corps, authentique, conscient, réel et sain m’a permis de me voir telle que j’étais et d’entamer réellement ma construction de femme dans tous les domaines de ma vie.

Partager entre femmes

Et c’est exactement pour cela que le challenge de Bénédicte m’a tant parlé. « Révèle-toi » se passe à beaucoup de niveaux, dans toutes les sphères de notre vie. Si vous avez manqué la suite du challenge de cette semaine, tous les lives sont encore disponibles sur le compte Instagram de Bénédicte.

Vous pourrez ainsi retrouver les thèmes :

  • «  l’estime de soi par l’image avec moi, se révéler par ses projets » avec Morgane,
  • « trouver sa place dans son couple » avec Cécile,
  • et enfin « se révéler en tant que parents » avec Emmanuelle.

Toutes les 4, nous savons combien chacun de ces sujets peuvent être complexes pour une femme et nous atteindre au quotidien. Les entendre traiter individuellement permet de faire un point, de voir où nous en sommes quant à chaque sujet, et de mesurer celui ou ceux qui nous touchent davantage.

Faire grandir chaque femme par la photographie

C’est l’histoire d’une nana qui ne sait pas si elle est féministe, mais qui est certaine d’une chose. Elle a envie de porter chaque femme au plus haut de ce qu’elle peut être avec son métier : la photographie.

Parce qu’elle estime que prendre soin de soi, ce n’est pas du luxe.

Parce qu’elle estime qu’avoir un regard positif sur soi, ce n’est pas narcissique.

Cette nana, c’est moi, Anne, vous l’aurez compris.

La photographie est un moyen pour moi d’entrer en contact avec vous, et surtout, un merveilleux moyen pour vous faire vous aimer ! Cette année, je continue de pousser le curseur encore plus loin de l’accompagnement photographique ! En effet, je me forme en photothérapie. Cela me permettra d’élargir ma boite à outils pour accueillir encore mieux les femmes qui viennent me voir. J’ai hâte !

Réservez déjà votre 9 octobre 2021

Et je participe cette année à une journée de shooting développée à l’échelle nationale par l’association On Pose Pour le Rose. Elle reverse l’intégralité des dons récoltés sur cette journée pour la recherche contre le cancer du sein. Une belle raison de prendre les femmes en photo.

Nous avons tout le temps d’en reparler d’ici là, mais notez déjà la date sur votre agenda, ça sera le 9 octobre 2021 à Paris.

Je me réjouis de vous proposer cette journée de mini-shootings en tant que photographe bénévole à prix tout doux (ultra doux même !). Vous aurez toutes les informations d’ici quelques semaines avec les modalités de réservation et de participation si j’ai déjà votre mail. Si ce n’est pas encore le cas, laissez-moi un petit message pour me le laisser  !

Le lieu est déjà réservé, je garde en partie la surprise, mais c’est un endroit que j’adore, ultra apaisant et complètement insolite ! Petit teasing d’un bout de la vue de folie du lieu. Je serai entourée par les créations florales d’Océane, bien entendu, qui a accepté également de participer bénévolement à cette magnifique journée !

Des fleurs pour vous sublimer… en couronne, en bustier… qui sait ? 

les femmes en photo
Océane

Une option make-up « flash » sera également possible : une mise en beauté rapide pour vous sublimer avec Aurélie, qui n’est autre qu’une de mes clientes Portrait Intime. La boucle est bouclée comme on dit ! Elle fera le voyage tout spécialement de Toulouse pour l’événement, elle aussi bénévolement.

les femmes en photo
Aurélie

Une première séance photo de femme… et après…

C’est l’histoire d’une nana qui cherche plusieurs façons et plusieurs angles pour vous accompagner à travers la photographie, la sororité et l’esprit de communauté.

Parce que cela fait partie d’elle et qu’elle aime transmettre et partager.

C’est l’histoire d’une nana qui est passée devant l’objectif pour son premier shooting portrait intime il y a 6 ans. Et qui a eu un déclic à la suite de ces shootings.

Le déclic pour la photographie. Mais aussi, celui de se voir telle qu’elle était réellement. Le déclic d’avoir envie elle aussi de proposer une expérience remaniée à ses valeurs et plus aboutie. Ou enfin de comprendre où était sa place : dans l’écoute et l’accompagnement des femmes à travers la photo.

On se retrouve autour d’une séance ? N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.