Nouvellement arrivée dans cette ville, forcément, j’avais hâte de réaliser mon premier shooting photo boudoir à Toulouse. Mais, c’est avec un tout nouveau format photo que je vous retrouve aujourd’hui. Vous le savez, j’aime énormément travailler en lumière naturelle. Réaliser des portraits à mi-chemin entre le lifestyle & le « posing ».

Et, je dois avouer que quelques années en arrière, quand on me parlait photo en studio, j’en avais de l’urticaire ! Pourtant, je vais bien vous parler aujourd’hui de shooting photo boudoir à Toulouse… en Home Studio !

Ma découverte du home studio lors d’un shooting photo boudoir à Toulouse

Suite à un projet personnel qui s’appelait « A Corps », j’ai choisi de travailler en studio. Cette séance avait pour thème le corps et le rapport intime des musiciens avec leur instrument de musique. J’ai été musicienne professionnelle pendant 10 ans, alors cette idée ne sort pas de nulle part !

Pour ces prises de vues, j’ai créé mon propre éclairage studio dans mon home-studio. Et j’ai ainsi pu réaliser une série de 13 portraits photos, en faire un calendrier photo, mais aussi une exposition et un concert.

À la suite de ce projet, je dois avouer que la photo studio a pris une toute autre dimension pour moi.

Mon envie de revisiter le style home studio

Ce que je détestais dans ce type de photos, c’est le côté kitsch, très posé, et très surjoué. En gros, tout ce qui rendait la photo studio très peu naturelle.

J’avais sans doute vu passer pas mal de photos dans ce style et je ne pensais pas qu’il était possible de travailler la lumière différemment.

Ce travail sur le corps m’a fait changer d’avis. En effet, il m’a donné envie de poursuivre mon expérience.

Mais pas n’importe comment ! En alliant, comme je vous en parlais au début de l’article,  la lumière naturelle et le  home-studio.

Mon premier shooting photo boudoir à Toulouse

Je viens donc de créer mon premier shooting photo boudoir à Toulouse en ce sens… et je suis très contente du résultat !

C’est un format qui se veut « rassurant ». Je m’explique !

Du côté du modèle, vous avez dès le départ l’information sur l’esthétisme, la couleur et l’univers final des photos que vous obtiendrez.

Mon home-studio étant toujours au même endroit, je connais la lumière, je sais la gérer exactement, je connais aussi les poses qui peuvent fonctionner. Et pour certaines femmes, je sais que c’est plus facile de se projeter de cette façon qu’avec une séance photo lifestyle où il faut davantage lâcher prise, et se laisser porter.

Pour moi, en tant que photographe, c’est un challenge, clairement !

Car je suis quelqu’un qui aime la nouveauté, le changement, l’évolution, et s’adapter aux lieux et aux lumières.

Shooter dans un cadre identique, c’est me forcer à imaginer, à pousser ma créativité encore plus que d’habitude.

D’ailleurs, cela me rappelle ce célèbre tableau « Les Ménines » du peintre Velasquez. Picasso a tout de même réussi à peindre 58 versions différentes en quelques mois en réinterprétant l’œuvre des Ménines… Je trouve ça incroyable et fantastique : c’est possible de rester créatif dans un cadre restreint et avec des contraintes similaires. Voici mon défi personnel sur ces shootings.

Et puis ce format home studio, c’est ce que j’appelle « du beau ».

Un petit côté papier glacé, comme figé et immortalisé dans le temps. Vous me direz ce que vous en pensez en découvrant les premiers clichés dans cet article.

Autant, j’aime énormément le côté freestyle et spontané du lifestyle, autant j’ai également une passion pour les lumières parfaites qui sculptent un corps de manière magistrale. Que voulez-vous, on ne se refait pas !

Laissez-vous tenter par le home studio aussi

Si vous hésitez encore sur ce format studio de shooting photo boudoir à Toulouse, voici quelques informations qui pourront vous aider à vous décider :

C’est un portrait intimiste et cocooning où je passe de la musique, et je vous guide pour les poses.

Pendant ce temps, on échange sur vos ressentis et comme toujours dans ma façon de travailler, je vous mets à l’aise.

Le shooting dure environ 45 min / 1 h 00, c’est un shooting « Self Love » comme j’aime l’appeler. Un moment pour soi, de self care, de bien-être, sans prise de tête, pour les femmes qui souhaitent expérimenter le shooting photo ou qui l’ont déjà expérimenté il y a quelques années.

Pour se découvrir aujourd’hui dans un regard bienveillant, neutre et objectif : le mien. Qui amènera à se porter un « nouveau regard » sur soi, en toute simplicité. Pour les femmes qui souhaitent de beaux portraits d’elles, afin d’immortaliser leur corps et leur personnalité un jour J à un instant t, garder des clichés ou un album et pouvoir feuilleter dans 5 ans, 10 ans, 20 ans…

Rendez-vous lors de votre shooting photo boudoir à Toulouse

Ambiance détendue, musique, un petit thé / café / boisson fraîche suivant la saison, quelques accessoires (kimono, déshabillé, gilet cocooning, lingerie) prévus ensemble en amont, un point make-up / coiffure pour définir avec vous ce qui vous correspond le plus, quelques échanges simples & souriants et c’est parti pour le show !

shooting photo boudoir à Toulouse

Alors prête à vous lancer dans un shooting photo boudoir à Toulouse  en mode « Self Love »,  dans mon home studio je veux dire ?

Comme les photos parlent d’elles-mêmes, vous voyez depuis le début de l’article (sauf la seconde photo de l’article issue de mon projet « A Corps » réalisé en lumières artificielles) avec mes premières clientes ce que donne ce tout nouveau home-studio.

Il vous attend, en plein cœur de Toulouse, à deux pas de la gare SNCF 😉 Plutôt pratique si vous venez d’une autre ville en plus non ?