Comment se déroule une séance photo portrait intime ?

Comment se déroule une séance photo portrait intime ?

Aujourd’hui, je vous propose un article comme je n’ai encore jamais fait : vous permettre de vous rendre compte ce que donne une séance photo portrait intime de A à Z avec moi. De voir comment immortaliser ce moment ensemble et découvrir les préparatifs et le déroulement d’une séance pour femme.

séance photo portrait intime

Bien entendu, je souligne une fois de plus le fait que chaque séance photos est unique, car vous êtes unique. Aussi, j’ai voulu partager avec vous cet article pour vous donner une idée de ce type de shooting photo portraits. Vous emportez dans la joie, la bonne humeur et la douceur du reportage d’Aurélie, un après-midi d’été à Bordeaux. Je vous ferai prochainement un article sur une prise de vue d’automne/hiver si le format vous plaît !

séance photo portrait intime

Séance photo portrait intime à Bordeaux : l’avant shooting

J’étais descendue tout spécialement de Paris, un appartement avait été loué pour l’occasion, et nous nous sommes retrouvées directement là-bas. En tant que photographe professionnelle, il est possible de se déplacer en dehors de Paris pour votre reportage-photo. Faire une séance n’a pas de frontière !

Ainsi, Aurélie m’a contactée, car elle avait envie depuis environ un an de s’offrir des photos intimes et sensuelles, mais sans vulgarité avec un photographe professionnel. Le moment idéal de faire des photos, de belles photos, était enfin arrivé pour elle. Elle se sentait prête à s’accorder du temps pour elle, dans une année chargée et particulière. Entre reconversion, divorce, entrepreneuriat, déménagement… le besoin de se voir différemment et de se retrouver était fort pour elle.

Elle m’a confiée adorer mon état d’esprit, ma façon de voir les choses et de les aborder à travers mon métier passion qu’elle a pu découvrir ici ou sur mon compte Instagram. Elle voulait réaliser des photos, faire ressortir ce qu’elle était à ce moment.

Avant la séance, Aurélie m’a également confiée qu’elle était hyper excitée et en même temps nerveuse pour le photo shooting.  Elle se questionnait beaucoup, et se demandait si elle allait réussir à lâcher prise, à profiter un maximum de cet instant photo.

En revanche, elle était persuadée qu’elle allait passer un super moment en prises de vues, et ça, c’est déjà très important ! Cela permet de se projeter de manière positive dans le moment et d’avoir envie de le vivre à fond. Au-delà de lâcher prise, je conseille vivement de ne pas « se regarder faire », car le risque est de ne pas profiter à fond de l’expérience, et de le regretter après coup. Cela permet aux photographes d’immortaliser et de capturer votre image au naturel. De capter le moment unique.

La séance photo en elle-même : moment de complicité

J’aime partager et discuter avant la séance afin de commencer à créer une certaine complicité avec mon modèle. Mais aussi découvrir de supers femmes à photographier.   

Prendre le temps pendant une séance photo portrait intime 

La séance boudoir s’est déroulée dans la douceur, la danse, le sourire, et la discussion aussi. Aurélie s’est « sentie très à l’aise, n’a pas vu le temps passer et s’est régalée ». Ce sont les mots qu’elle m’a dit pour résumer le shooting photos et ses tirages.

Rien n’est écrit à l’avance, j’aime appréhender chaque séance avec l’énergie que je ressens sur le moment. Chaque séance est unique puisqu’autant vous que moi sommes des êtres uniques avec des énergies différentes réunies à un instant t.

C’est ce que j’apprécie dans chacune de ces séances photos avec vous. C’est cette véritable rencontre à deux. Vous me faites part de votre histoire, et je rentre dans votre intimité, aussi bien sur le plan corporel que sur votre récit de vie, le « pourquoi » vous m’avez contactée pour des séances photo.

séance photo portrait intime

Une première partie de séance beaucoup dans la discussion, et ce besoin qu’a eu Aurélie de se confier avant les prises de vue. Une année lourde à digérer que l’on va mettre entre parenthèse le temps de cette belle expérience photo femme. Profiter, c’est votre moment.

C’est parti pour le shooting !

Nous commencerons tout d’abord sur la partie terrasse, à la lumière naturelle, pour un portrait rempli de chaleur et de simplicité. Pas trop intime, même si Aurélie a choisi de commencer en nuisette devant l’objectif. Un premier temps d’approche photographique pour elle comme pour toi. Cela lui laisse le temps de se familiariser avec l’objectif, ma présence et ma proximité photographique.

séance photo portrait intime
séance photo portrait intime
séance photo portrait intime

Aurélie est à l’aise, il ne manque plus qu’un sourire par-ci par-là. Une pleine conscience du moment présent, un peu de musique, de blagues (j’adore l’humour en session photo !), et nous voilà parties pour des moments remplis de rires et surtout de lumière et de légèreté.

Je la guide au fur et à mesure de la séance sur les différentes tenues qu’elle m’a présentées en arrivant à l’appartement. Lorsque je sens le moment de changer, d’évoluer dans les pièces, de rentrer davantage dans son intimité. Je ne force jamais, je propose. Je suis là pour vous aider et vous guider pour faire de magnifiques photos et de jolis souvenirs.

Si la femme ne se sent pas d’accepter ma proposition de changement de tenue, ou bien de passer au topless, ou encore en toute dernière étape de faire du nu, c’est complètement ok. Il n’y a pas de déception ou d’attente de mon côté, je vous l’assure. Parfois je peux insister sur telle ou telle idée si je sens que vous pourrez regretter après coup de ne pas l’avoir tenté, mais encore une fois, toujours dans le respect de vos envies et de votre personnalité. Faire un shooting doit rester un moment de tendresse et de sourires.

séance photo portrait intime
séance photo portrait intime
séance photo portrait intime

Fin de la séance photo portrait intime 

Je finirai avec quelques mots d’Aurélie d’après-séance photo portrait intime :

« Tu sais être à la fois très professionnelle et très à l’écoute. Tu arrives à voir dans les personnes bien au-delà de l’objectif de ton appareil. C’est vrai, tu es vraiment faite pour ça, ça se sent, et encore plus pour ce genre de séances intimes. Je suis plus que ravie du résultat. Et plus je regarde les photos, plus je les trouve superbes, et plus, je l’avoue, je me trouve vraiment jolie sur certaines !

Je recommande à 200 % cette expérience. Ça fait du bien de s’accorder un peu de temps pour soi, et de prendre conscience que la plupart du temps on ne se voit pas telle que l’on est vraiment, et on ne se rend pas forcément compte de ce qu’on peut dégager. »

Aurélie a choisi de terminer son expérience en me commandant un album photo de la séance dont elle a été ravie également ! Cela laisse une trace, un souvenir à conserver précieusement pour les mois et les années à venir. Elle pourra ainsi regarder ses jolies photos quand elle le souhaite avec tendresse.

Avez-vous déjà réalisé une séance photo portrait intime ?

Si vous souhaitez tenter l’expérience ou d’offrir une séance (carte-cadeau), il est possible de me contacter pour parler de votre projet ! Je vous attends avec impatience !

SELF LOVE : comment apprendre à s’aimer ?

SELF LOVE : comment apprendre à s’aimer ?

Je suis ravie de vous retrouver cette semaine pour un sujet qui me tient à cœur  : le self love ! Vous savez à quel point j’aime les sujets qui touchent l’acceptation de soi et la femme. Vous ne connaissez pas le terme ? Il signifie « amour propre » en anglais. Non, il n’a rien avoir l’égoïsme ou la taille de son ego.

Le self love est un concept qui amène chaque personne à faire de soi sa priorité. Savoir prendre le temps de se retrouver avec « soi-même », s’écouter, et apprécier ses qualités. Je vous avais déjà donné des idées pour prendre soin de soin de vous ou pour créer un vision board inspirant qui vous ressemble.

Aujourd’hui, j’avais envie de m’attarder sur cet état d’esprit d’être bien avec soi-même, de s’aimer, se protéger et prendre soin de soi.

Il ne faut pas oublier que « nous » sommes la personne qui passe le plus de temps avec nous-mêmes au quotidien … Pourquoi ne pas donner du sens à cette « cohabitation » ?

SELF LOVE

Self Love : s’aimer sincèrement

Cela peut parfois paraître un pas (très) compliqué, néanmoins apprendre à s’aimer est un principe de base dans votre vie. Adopter le self love, c’est se redonner la place principale dans sa propre vie et prendre soin de soi. Prendre le temps de se connaître réellement et de s’apprivoiser.

On attend parfois de rencontrer LA personne (amie, amoureux,…) qui nous rendra heureuse, en oubliant que la première personne qui doit nous rendre heureuse … C’est nous-mêmes !

« Il faut apprendre à s’aimer soi-même

avant d’aimer les autres »

Le self love demande de s’accepter, physiquement et mentalement, dans ce que nous aimons de nous mais aussi de connaître ses défauts.

Prendre le temps de se remettre d’une peine, s’écouter lors d’un coup de mou ou dans le besoin de se chouchouter. Savoir se créer des « rendez-vous » avec son moi intérieur : massage, yoga, moment détente, introspection, nouveau projet, …

SELF LOVE

Pour être franche, on a toutes tendance à être très dure avec nous-même : à nous reprocher une erreur, un échec ou à nous en vouloir de ce corps qui n’est pas parfait. Pourtant, nous sommes notre propre allier et nous devons nous protéger avec bienveillance comme on le ferait pour cette amie qu’on aime tant et qu’on soutient dans toutes les épreuves qu’elle traverse. Comportez-vous de la même façon envers vous-même !

Vous avez de la valeur ! Oui, vous avez des compétences ! Vous êtes merveilleuse ! Et tellement belle ! J’en suis convaincue et si je le vois, vous devriez aussi vous regarder « réellement » avec amour et respect.

Prenez le temps de vous recentrer sur ce qui compte vraiment pour vous, et sur ce qui vous fait du bien.

S’éloigner des ondes négatives

Prendre du recul et ne pas se comparer

Avec l’ère des réseaux sociaux et des filtres, il est parfois tellement facile de se comparer aux autres. Et souvent, cette comparaison est « contre » nous : je ne suis pas aussi jolie qu’elle, cette tenue ne rend pas aussi bien sur moi ou j’aimerais avoir le même physique qu’elle cet été.  

Néanmoins, ce que vous oubliez, c’est que ces personnes aussi ont des complexes et vous envient sûrement sur d’autres points. On a tendance à trop se sous-estimer quand on se compare aux autres.

Même si échangez avec d’autres personnes permet parfois d’évoluer, d’apprendre ou de se remettre en cause, cela peut aussi tourner en une obsession négative et inutile.

Vous êtes unique, et finalement, c’est cela qu’on aime chez vous !

Bannissez les pensées négatives qui n’ont rien de self love et qui ne vous apportent rien de bon dans votre vie. Elles ont, au contraire, tendance à vous empêcher de vivre de nouvelles expériences et à sortir de votre zone de confort.

SELF LOVE

Savoir dire non aux personnes nocives

Il en va de même pour les personnes nocives.

On a tous dans notre sphère proche des personnes dont on sait parfaitement qu’elles ne nous apportent pas de relations aimantes. Le lien est conflictuel, compliqué, douloureux ou décevant.

Pourtant, nous persistons à les garder dans notre entourage. Le self love, c’est aussi se permettre d’écouter davantage son instinct et d’accepter que certaines amitiés, amours ou autres ne sont pas pour nous. Il faut savoir, par respect pour soi-même, ne pas perdre son énergie dans des relations qui sont nocives, et tristes.

SELF LOVE

N’oubliez pas qu’il est bon de se mettre des limites et dire « non » quand une situation, une personne, ou un projet ne vous convient pas. Il n’est pas interdit de ne pas accepter quelque chose qui ne vous plaît pas ou qui ne correspond pas à vos valeurs. Ceux qui vous aiment réellement le comprendront sans soucis. Et pour les autres … En avez-vous réellement besoin dans votre vie ?

« Self love isn’t selfish, it’s very necessary » 

Le Self Love n’est pas égoïste, c’est une nécessité pour soi.

Self Love, faire des choses que vous aimez

Je voulais absolument finir cet article self love en vous proposant une liste d’idées complètement géniales pour vous recentrez sur vous-même, vous faire plaisir et prendre une pause pour vous !

  • Accordez-vous une séance photo intime et redécouvrez à quel point vous êtes belle,
  • Écoutez de la musique et dansez sans modération,
  • Lisez un bon livre, bien calée sous un plaid en plein milieu de la journée,
  • Reconnectez-vous avec votre « moi » intérieur lors d’une séance de yoga ou de méditation,
  • Réservez-vous une soirée Netflix & Chill avec Ross, Chandler et Joey.
  • Coupez-vous les cheveux pour vous sentir une femme nouvelle et pleine d’assurance,
  • Chouchoutez-vous : manucure, pédicure, masque, soin, ou aller prendre un long bain …
  • Posez vos idées dans un journal intime ou un bullet journal afin de vider votre esprit des choses qui l’encombrent,
  • Écrivez vos 10 petits bonheurs de la journée chaque soir

N’hésitez pas à me partager aussi vos idées self love ! Je serai aussi ravie de vous proposer une séance photo intime pour révéler encore davantage votre beauté !

Être sexy en 2022, c’est quoi ?

Être sexy en 2022, c’est quoi ?

Il y a quelques semaines, je me demandais et vous interrogeais par la même occasion à ce propos : « Pour vous, être sexy, ça veut dire quoi ? »

En plein boom du féminisme, les femmes revendiquent leurs droits plus que jamais. Tous leurs droits : celui d’être indépendantes, de travailler, d’avoir des postes à responsabilités. Ou encore, celui de pouvoir être mère/femme/business woman en même temps…

Bref, la révolution féminine est en plein essor.

L’image de la femme se veut également moins superficielle : nous voulons être reconnues à notre juste valeur. Et pas seulement à travers le regard ancien du patriarcat. Nous sommes des êtres à part entière, nous avons des convictions, des avis et par-dessus tout, nous avons une vie que nous souhaitons vivre comme nous l’entendons. Il reste du chemin à parcourir… Mais nous sommes en bonne voie !

Si je débute cet article par ces propos, c’est qu’il me semble nécessaire de faire un point sur l’ambition actuelle de la femme, européenne, en tous cas. Selon mon regard de jeune femme entrepreneur, le contexte actuel est un élément capital pour répondre à cette question, « C’est quoi être sexy en 2022 ? »

être sexy femme tasse à la main

Sexy : être une femme d’aujourd’hui

Est-il vraiment nécessaire de souligner le fait qu’être sexy ne passe pas nécessairement par des bas résilles et un porte-jarretelle… Bien que je n’ai absolument rien contre cet ensemble !

Mais ce ne doit pas être forcément une finalité de vie de se dire qu’il faut passer par cette étape pour ÊTRE une femme SEXY. Je pense d’ailleurs que l’on peut revêtir cette tenue sans pour autant être sexy !!

Pour moi, être sexy, c’est avant tout une question d’attitude. Et oui, être sexy, ça s’assume !

C’est sans doute ce qui a été le plus difficile pour moi à comprendre. Après m’être dit pendant des années qu’être sexy, c’était pour les autres femmes. Ces autres plus belles que moi, j’ai compris assez récemment que ce n’était pas une question de physique. Ni de taille de vêtement d’ailleurs.

L’assumer en revanche est une autre paire de manche. En effet, nous
sommes entourées de regards plus ou moins insistants. Nous faisons face chacune à nos propres démons, et nous avons toutes une éducation différente.

Notre rapport à la féminité

Tous ces éléments sont importants dans notre rapport à la féminité et à notre manière de l’aborder.

Tout d’abord les regards. Omniprésents. Plus ou moins bienveillants… J’ai longtemps été bloquée par tous ces regards qui n’ont souvent, malheureusement, pas besoin de mots pour les accompagner.

Ma seule solution pour mieux les vivre a été de m’en détacher dans ma quête de confiance en moi. Gagner en confiance m’a permis de me sentir plus forte par rapport à ces jugements instantanés, à ces scans incessants.

On ne peut pas empêcher le jugement, tout comme on ne peut pas empêcher le regard. C’est quasiment automatique, nous le faisons pour tout, tout le temps. Aussi paraît-il plus simple d’ignorer ou en tous cas de se détacher de cela. Chaque jugement appartient à la personne qui juge, et en aucun cas n’est un reflet réel de la réalité.

Sexy : la perception que chacun en a

Chaque jugement est un reflet de nous-même. Cela nous renvoie à nous-même, cela fait écho à un élément de notre histoire. Nous voyons et nous jugeons selon notre propre prisme.

Il ne faut donc pas oublier que notre prisme est unique, et que personne ne verra exactement la même chose de la même manière que nous, car personne n’a eu la même vie que nous.

En ayant cela en tête, il doit vous apparaître maintenant beaucoup plus simple de vous détacher du regard des autres, non ? À partir du moment où vous n’avez aucun contrôle sur les pensées des autres… Pourquoi leur accorder autant d’importance ? Et surtout, pourquoi ces autres regards, parfois loin d’être bienveillants, auraient-ils plus de poids que votre propre regard sur vous-même et sur la situation ?

Faites-vous confiance ! Et entourez-vous de personnes saines et bienveillantes, qui sauront vous renvoyer leur prisme positif.

SEXY

L’éducation joue aussi son rôle

Notre éducation et nos démons intérieurs ont la vie dure ! Nos parents ne nous ont pas appris à être sexy…Enfin pas les miens hahaha !

Nous nous sommes forgées notre opinion de ce qu’était être sexy à travers les modèles environnants… Je vous laisse deviner… Magazines, films, pubs…

Nous avons donc associé LA femme sexy aux autres femmes.

Ces femmes sûres d’elles, les mannequins, les bombes !

Mais … Pourquoi ça ne serait pas nous ces femmes sexy ?… Qu’est-ce qui empêche cela ? Il ne faut pas passer un doctorat pour être féminine et avoir l’attitude sexy ! Par défaut, cela signifie donc que c’est à la portée de chacune d’entre nous.

Être sexy lors d’un shooting

Savoir poser.

En séance photo, je recherche le naturel pour que vous vous reconnaissiez dans vos photos. Je ne vous ferai jamais « prendre » une pose dans laquelle vous ne vous sentez pas à l’aise. Je joue avec vos formes, vos courbes féminines, vos atouts féminins : tout !

Mains, jambes, sourire, regard, cheveux, peau, lèvres, épaules, nuque…Et tout le reste !

Mais… vraiment, chaque petite partie de vous EST ou peut être sexy ! À vous d’en avoir conscience… Et je suis là pour vous aider à le faire. Un simple mouvement de main lié à l’attitude assumée de femme féminine suffit à être sexy. Promis !

Savoir s’habiller.

Parlons vêtements, car c’est un point important dans le sujet qui nous intéresse aujourd’hui.

Je me suis longtemps habillée de manière à cacher ce qui pouvait être vu. Euh… Autant dire qu’il y en a beaucoup à cacher !! Pulls larges et cachant les fesses, pas de décolleté, pas de jupe non plus. Uniquement des pantalons, et pas trop proches du corps.

Mais un jour, je me suis rendu compte que cela ne suffisait pas. Malgré tous mes efforts, on pouvait toujours « me voir » et je pouvais quand même être sujette à des réflexions.

Aujourd’hui, j’ai choisi de mettre mes formes et mes courbes en valeur en tentant de m’habiller en fonction de ma morphologie, et non en l’ignorant.

C’est venu principalement avec le regard de mes amies au fil des années, et aujourd’hui de mon chéri aussi. Mes amies m’ont fait comprendre que c’était dommage de me cacher. Et surtout, de ne pas me mettre en valeur naturellement. Sans forcément partir dans un style exubérant qui ne me correspond pas.

J’hésite encore parfois à porter ce décolleté ou cette robe un peu moulante, je ne vais pas vous mentir… Mais j’y travaille jour après jour, car cela ne peut venir que de moi. De ce travail bienveillant que je fais avec moi-même.

sexy

Si vous ne savez pas ce qui vous met en valeur en matière de vêtements, de textures ainsi que de couleurs, je vous invite à découvrir le travail de Mathilde. Elle a été interviewée sur le podcast de mon amie Bénédicte de Passages Insolites , à partir de 30 min : apprendre à s’aimer et gagner en confiance grâce aux couleurs et aux vêtements.

Ne pas être vulgaire.

Pour moi, se mettre en valeur et être sexy, c’est aussi et surtout ne pas tomber dans la vulgarité. Tant en terme d’attitude, que vestimentaire. La limite peut être fragile, et basculer dans le « trop » serait dommage, je trouve.

Je pense que la vulgarité amène l’irrespect, et aujourd’hui, ce que l’on veut, c’est pouvoir être fière de soi, et confiante. Et je pense que cela
passe par le respect de soi.

Chacun et chacune mettra la barrière de la vulgarité à un certain niveau, il va de soi, encore une fois il s’agit du prisme de chacun 😉

Pour moi, la vulgarité peut se manifester de plusieurs manières : attitude, vêtements, ou parole. C’est un sujet complexe.

Bien souvent, on peut se rendre compte que suggérer sans montrer est 1000 fois plus sexy. À l’inverse, trop en montrer ne laisse place à aucune imagination, aucune créativité, juste, c’est là et on le montre. Suggérer, c’est peut-être LA clé pour être sexy ! Porter un haut avec une épaule dénudée, par exemple, un décolleté large avec une poitrine menue sans soutien gorge, ou encore une jupe longue avec une jolie fente remontant à mi-cuisse.

sexy

Se maquiller.

Pour le maquillage, je trouve que c’est similaire. Laissez voir votre grain de peau, montrer vos marques de vies, sublimer votre regard d’un léger trait de mascara, apposer un blush mettant en valeur vos yeux…

En vrai, pas besoin de grand chose pour rendre un regard irrésistible. De plus en plus de femmes choisissent de s’afficher no make-up, et cela nous fait du bien, car nous nous sommes trop longtemps identifiées à des mannequins de magazines. Le culte de l’esthétisme nous mène la vie dure !

Tous ces complexes que nous avons ne sont pas sortis de nulle part. Heureusement les codes changent et surtout, on choisit de plus en plus de les casser pour une vie plus vraie et plus libre ! Décidez ce qui vous fait du bien et ce avec quoi vous vous sentez belle.

Moi j’adore la peau sans trop de make-up car cela permet de faire un joli travail de photo avec la lumière naturelle. J’en profite bien mieux pour mettre en valeur la femme.
C’est un avis très personnel, et cela ne m’empêche pas de proposer une option « mise en beauté » à mes clientes, car je sais que pour certaines femmes c’est un élément important de la séance. Cela fait partie de leur expérience pour prendre soin d’elle.

Sexy n’est pas une question d’âge !

Ici aussi, j’enfonce (je l’espère), une porte ouverte, mais je crois avec conviction qu’être sexy se bonifie avec l’âge !

J’ai photographié des femmes entre 35 et 50 ans qui sont MAGNIFIQUES ! Je ne dis pas du tout qu’après ce n’est pas le cas, c’est seulement que je n’ai pas encore eu l’opportunité de faire des séances avec des femmes au-delà de 50 ans.

sexy

Je crois que l’on a davantage conscience de notre pouvoir de séduction et donc de sexy-attitude au fur et à mesure des années. Bien davantage qu’à 18 ans. On se connaît mieux et on sait quels sont nos atouts. Toutes ces femmes avaient un regard sensible, profond, et racontaient quelque chose. Ne dit-on pas que le regard est le reflet de l’âme ?

À bien y réfléchir, je suis sensible au regard des gens car je trouve qu’on y lit tellement de choses. On peut difficilement mentir avec les yeux.


Si vous lisez cet article, c’est que vous suivez mon travail, et j’aimerai que vous vous posiez cette question :

Avez-vous trouvé des femmes sexy sur mon site ou tout simplement dans cet article ? Si oui, vous êtes-vous dit que vous aussi, cela pouvait être à votre portée ?

Car ces femmes, ce sont des femmes comme vous, comme moi. Je suis heureuse de pouvoir vous offrir cette expérience de star en quelque sorte : laissez-moi vous mettre en lumière ! Laissez-moi vous chouchouter et vous prouvez que, OUI, vous aussi vous êtes sexy !

Je termine cet article en donnant la parole aux hommes. Je leur ai posé une question, après l’écriture de l’article, pour ne pas être influencée par leurs réponses, (et inversement). Si vous n’étiez pas encore complètement reboostée avec l’article, cela devrait terminer de vous motiver à VOUS trouver sexy !

Je leur ai demandé :

SEXY

Qu’est-ce qui fait que vous allez trouver une femme sexy ?

Alexis, 29 ans, photographe

 » Derrière le terme sexy, je met une notion de séduction. Je n’ai pas de critères physiques arrêtés, je veux dire par là que je n’ai pas un fantasme de la femme blonde ou rousse. Pamela Anderson ou Lara Croft ne me trottent pas dans la tête. Je ne pense pas que cela soit une question de fringues ou de taille de pantalon, j’ai vu des femmes avec un pull aussi attirantes et sexy qu’une femme en bikini. Je crois que les codes « sexy » sont culturels, que d’un pays à l’autre, d’une époque à l’autre, ils sont très différents. Pour moi, on est loin des critères physiques, mais plutôt proche d’un état d’esprit. Je trouve ça sexy, une femme alignée sur ses envies, une femme qui a confiance. »

Anonyme

« Principalement cela va se jouer dans son regard et son attitude, mais aussi une tenue vestimentaire adaptée à sa morphologie. Une femme peut être ronde et sexy. Une femme, même à la plastique « parfaite », ne sera pas sexy sans un regard profond. Ne pas basculer dans la vulgarité, surtout en terme d’attitude, tout est là je pense. »

Guillaume, 38 ans, ancien photographe et aujourd’hui journaliste

 » Pour moi « être sexy » c’est une attitude, un comportement et cela relève souvent du ressenti. Être sexy, c’est s’aimer suffisamment, peu importe les potentiels quelques petits bouts de nous qui nous déplaisent, pour que l’on se trouver sexy. Le « se » étant l’élément fondamental du sexy.
On cherche trop souvent à se voir sexy, désiré(e), désirable etc. dans le regard de son/sa bien-aimé(e). L’idée serait de se trouver suffisamment sexy pour que l’autre n’ait plus le choix que de nous voir sexy à son tour. Être sexy, c’est être bien dans sa tête et dans son corps, avec un minimum de lâcher prise nécessaire (mot très à la mode – remplaçable par « faire un pas de côté ») pour se détacher du regard que l’on prête à l’autre, du regard que l’on projette sur l’autre ou que l’on appréhende. 
Rien n’est plus sexy que quelqu’un qui transpire le sexy, la séduction, le sex-appeal, que quelqu’un qui se voit sexy et qui le montre ! Cela n’a rien à voir avec le fait d’être prétentieux, narcissique ou autre. Il s’agit simplement de l’amour que l’on se porte et du regard bienveillant que l’on a envers soi. Tout est là finalement, dans le regard que l’on porte sur soi.
« Être sexy », c’est s’aimer suffisamment pour se voir comme tel sans dépendre du regard de l’autre. »

David, 45 ans

« Si on repart de la définition, séduisant de par ses qualités esthétiques pour susciter l’envie et de le désir grâce à une mise en valeur des formes ou de la silhouette, j’aurais envie de dire que ceci n’est qu’une conséquence. Je dirais que pour être sexy, il faut avant tout être soi-même et s’assumer en tant que telle. Je pense que toutes les femmes peuvent être sexy à condition de le croire. Et rien de tel qu’une séance photo « portrait de femme » avec quelqu’un qui saura mettre tout cela en avant ! »

Et vous, que réponderiez-vous à cette question ? Qu’est-ce qui fait que vous allez trouver une femme sexy ?