Pourquoi vous êtes (vraiment) belles avec vos courbes ?

Pourquoi vous êtes (vraiment) belles avec vos courbes ?

Qu’est-ce que veut vraiment dire être belles avec vos courbes ? Y a-t-il vraiment aujourd’hui un standard de référence pour femme sur le tour de taille ? Il est vrai que nous avons longtemps vécu dans le culte de la minceur et des photos de magazines féminins retouchées. Toutes les morphologies ont un peu été gommées, grandes tailles y compris, pour uniformiser un « standard ».

Si la France tient le bas du classement des femmes obèses en Europe, les Françaises ne s’aiment pas particulièrement. 59 % d’entre nous tout de même ! Sommes-nous si dures avec nous-mêmes et nos (petites) rondeurs ? Poitrines, formes généreuses, taille femme, … Tout y passe.

Dans de nombreux pays, les courbes sont pourtant synonymes de beauté chez la femme. En Afrique par exemple où elles sont associées à des signes de sensualité et de bonne santé. Ou en Amérique latine où les femmes pratiquent la chirurgie esthétique pour arrondir des parties de leur corps qu’elles ne jugent pas assez généreuses.

Alors, pourquoi sommes-nous si critiques avec nous-mêmes ? Devons-nous être minces pour être heureuses ? Découvrons ensemble dans cet article pourquoi vous êtes (vraiment) belles avec vos courbes ! 

belles avec vos courbes

Être belles avec vos courbes est il vraiment une sinécure ?

Le culte de la maigreur a commencé par des représentations erronées de la femme dans les médias notamment, mais aussi à la maison. Que ce soit en soutien-gorge, en maillot, en lingerie, avec une jupe, ou en tenues confortables, se sentir belle et glamour pour les femmes n’est pas si simple. La féminité n’a pas la même représentation pour chacune d’entre nous.  

Nous avons presque toutes entendues nos mères « faire un régime ». Schéma que nous avons aussi reproduit nous-mêmes. Parfois à plusieurs reprises au cours de notre vie. Pour cacher un bourrelet, masquer quelques kilos en trop, se préparer pour la saison estivale ou pour plaire à quelqu’un. Être grande taille, avec des hanches généreuses ou un décolleté plongeant n’est pas si simple à assumer.  Il est presque devenu normal de ne pas s’aimer et de chercher à maigrir. Devoir s’habiller devient parfois une vraie plaie… Rien ne semble nous aller : sous-vêtements, collants, maillots de bain, jeans, … Les vêtements femme, et notre garde-robe en particulier, ne semblent pas nous sublimer.

Heureusement, cette tendance basique commence à évoluer avec des mouvements tels que le body positive, la pensée neutre ou le body neutrality.

Prenons un peu de temps pour remercier notre corps de nous soutenir, de nous permettre de vivre, de nous porter, plutôt que de lui en vouloir pour une rondeur de trop.  Ne soyons pas si dures avec nous-mêmes.

La beauté des rondeurs au cours de l’histoire

Au cours de l’histoire, les femmes rondes ont souvent été les plus appréciées. La lingerie femme, la taille haute, les imprimés, les dentelles, la broderie, le soutien-gorge push up,… La mode a été plus qu’une alliée ! Mais si !

Que ce soit pendant la Grèce Antique (- 500 à – 300 avant J.C.), lors de la Renaissance italienne (XVe au XVIe siècle) ou à l’époque victorienne anglaise (1837 à 1901), toutes ces périodes ont plébiscité les rondeurs (et les poitrines généreuses).

La belle femme doit avoir une poitrine opulente, de bonnes hanches, un ventre arrondi, une peau claire, …

Et si vous vous dites que cela remonte à longtemps, doit-on reparler de Marylin Monroe ? Icône par excellence de la femme sexy et pleine de séduction encore aujourd’hui ! C’est l’archétype de la femme généreuse, et pulpeuse qui reste un sex-symbol. Elle a fait de ses formes un atout en les mettant en valeur que ce soit en sous-vêtement, en robe couture ou en simple pantalon t-shirt pull. D’ailleurs, entre nous, elle portait une taille 46.

D’autres femmes célèbres assument leurs formes et les revendiquent clairement dans la sphère hollywoodienne : Jennifer Lawrence, Kate Winslet, Beyonce, Monica Bellucci ou encore Adèle. Alors pourquoi elles et pas nous ?

Apprendre à aimer ses courbes

Malgré de plus en plus de modèles célèbres auxquels s’identifier, assumer ses rondeurs reste parfois un vrai challenge et une vraie bataille personnelle.

Souvent, nous pensons que les autres nous jugent. Soyons sincère, personne n’est aussi critique avec l’image que renvoie notre miroir… que nous-mêmes !

« Ce maillot de bain met en avant notre peau d’orange. Ce bustier fait trop ressortir notre poitrine généreuse. Cette dentelle nous boudine. Ou encore nous sommes trop rondes pour de la lingerie féminine. »

Chaque femme a tendance à se dire qu’elle ne fait pas la bonne taille. Alors si vous êtes dans ce cas-là, ne restons pas sur un culte du ventre plat. Ainsi,  je vous partage quelques pensées positives. Notez-les dans votre agenda quand vous avez trop de mauvaises pensées sur vos rondeurs :

belles avec vos courbes

Petits mantras des jolies formes

  • Les kilos ne vous définissent pas. Le poids ne veut rien dire ! Chaque morphologie est différente, et cela ne définit ni la personne que vous êtes ni ce que l’avenir vous réserve. Ne vous réduisez pas à un chiffre sur une balance !
  • Maigrir ne vous rendra pas forcément pas heureuses. C’est maintenant qu’il faut profiter de la vie, et le bonheur ne se mesure pas à quelques rondeurs aux hanches. Ne vous bloquez pas pour porter cette robe que vous aimez tant. Ou pour tenter une expérience unique en attendant un « autre » poids. Votre vie, c’est aujourd’hui et maintenant.
  • Arrêter de focaliser sur ce que vous n’aimez pas. Oui, peut être que votre poitrine est trop généreuse à vos yeux, ou votre ventre trop arrondi. Néanmoins, vous avez un visage charmant et une chevelure de feu. Mettez en avant vos atouts. Nous avons toutes des complexes, souvent que personne ne voit … sauf nous !
  • Habillezvous avec des vêtements que vous aimez et à votre taille. Parfois, on déprime d’acheter un jean en taille 44, alors qu’en général, on prend la taille en dessous. Chaque marque est différente et leurs standards ne correspondent souvent pas à la morphologie d’une vraie femme. Encore une fois, un chiffre reste juste un nombre. Choisissez de jolies coupes qui vous plaisent, qui vous mettent en valeur, et qui vous vont merveilleusement bien ! Osez les coloris ou la fantaisie si cela vous fait plaisir.
  • Offrez-vous une séance portrait intime de femme avec une photographe professionnelle. Si vous n’arrivez pas à vous voir aussi belle que vous l’êtes, cette séance photo vous permettra de vous voir à travers l’œil d’une pro bienveillante. Vous serez surprise du résultat. Et vous découvrirez sûrement toute votre beauté. La vraie. La vôtre.

Mes comptes inspirants pour être belles avec vos courbes

Je voulais finir cet article en vous partageant trois comptes Instagram inspirants et qui nous prouvent que nous, femmes, sommes belles peu importe notre tour de taille.

Avec nos rondeurs, nos morphologies différentes, nos petites poitrines ou gros seins, nos tailles marquées ou arrondies, nos hanches,…

Alors, filez voir :

  • Chloé dethegingerchloe qui assume un « body confidence »
  • Tania de TaniaMakeUPlus qui allie humour, confiance en soi et mode
  • Louise de MyBetterSelf, fondatrice de la marque éthique « je ne sais quoi » et initiatrice du hashatg  #onveutduvrai

Et si vous aussi, vous avez envie d’une séance photo pour retrouver l’amour de vous-même, contactez-moi pour qu’on parle ensemble de votre projet ! Je serai ravie de vous accompagner dans ce cheminement !

10 manières de prendre soin de soi

10 manières de prendre soin de soi

Il en existe des centaines, mais aujourd’hui, je vous propose 10 façons de prendre soin de soi. Sur des domaines assez différents, mais qui me semblent tous complémentaires dans la vie d’une femme.

Prendre soin de soi, tout d’abord, qu’est ce que ça veut dire pour vous ? Pour moi, ça veut dire prendre soin de mon être dans sa globalité. C’est à dire de ce que je mange, de ce que j’apporte à mon corps. Mais aussi, des produits que je décide de consommer, de ceux qui sont en accord avec mes valeurs, et puis tout ce qui contribue au bien-être moral et au mental.

Cet article est une piste de réflexion et d’information. Car je trouve qu’aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir être éduquées à beaucoup de choses qui nous entourent et qui nous impactent directement.

1/ Prendre soin de votre bien-être intérieur

Depuis quatre ans environ je m’intéresse énormément au bien-être féminin. Surtout après avoir vécu un divorce.

Cet intérêt s’est développé à plusieurs niveaux différents, et cela a commencé par le bien-être mental. Je me suis plongée dans le développement personnel pour gagner en confiance en moi, me reconstruire après ma séparation et me réconcilier avec mon corps. Nourrir mon « moi » intérieur et rebooster une estime de soi défaillante répondaient à un réel appel. Entamer une thérapie m’a permis d’éclaircir nombre de questions et a été source de beaucoup d’apaisement. Enfin, j’ai trouvé dans la lecture de livres de psychologie positive un pilier pour retrouver confiance en moi et en mes capacités.

*Les 4 accords toltèques – Miguel Ruiz

 *Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même – Lise Bourbeau

2/ Prendre soin de l’image que vous avez de vous

Pendant cette période de gros chamboulement dans ma vie, je me suis penchée sur l’image que j’avais de moi.

Le portrait intime, la photo thérapie, la photo boudoir, ou quelque soit le terme qui vous parle le plus, a été une des expériences les plus marquantes que j’ai pu vivre. Il faut reconnaître qu’elle m’a apportée tellement de confiance et de force intérieure que j’ai décidé de me former à cette expérience magnifique. C’est pourquoi, aujourd’hui, c’est le cœur de mon métier de photographe.

* L’expérience Portrait Intime

prendre soin de soi

3/ Prendre soin de votre alimentation

Manger c’est la base de notre être ! Sans manger, nous mourrons. Aujourd’hui, vous avez la chance de pouvoir connaître la provenance de chaque produit que vous mangez. En effet, vous pouvez prendre le temps de regarder d’où viennent les produits que vous donnez à votre corps. Le faire est un réel bien être au quotidien pour votre organisme.

J’ai la chance inouïe d’avoir mes parents et mes beaux-parents qui cultivent leur potager, offrant un luxe et une qualité de produits incroyables ! Et quels goûts !! Un véritable régal !

Manger, vous le faites en moyenne 3 fois par jour, alors, manger de la qualité, me semble être un essentiel de « prendre soin de soi ».

* L’application Yuka vous aidera a savoir si les produits préparés que vous achetés sont bons ou non pour votre organisme.

* Manger des aliments de saison aide le corps a mieux les assimiler et les digérer.

4/ Prendre soin de votre peau

En m’intéressant à l’alimentation, je me suis penchée petit à petit sur tout ce qui touchait au corps jusqu’aux produits cosmétiques. Ils ont fait leur show ! Quelle énorme prise de conscience !

* Une application m’a énormément aidée – INCI Beauty – à me rendre compte que des produits que je pensais bons pour mon corps, ne l’étaient en réalité pas du tout. Cela a été un énorme choc de découvrir les compositions de grandes marques très connues… Je vous invite à débuter votre frénésie de scannage des codes-barres des produits qui se trouvent dans votre salle de bains. En effet, cela vous donnera une tendance globale des produits que vous utilisez au quotidien.

De ce fait, j’ai pû faire un tri en pleine conscience des produits que je souhaitais appliquer sur ma peau chaque jour : déodorant, gel douche, produit pour l’hygiène intime, shampoing, parfum, dentifrice, etc

Le corps réclame un temps d’adaptation si vous souhaitez faire attention à ce point là. Ne vous attendez pas à ce que votre corps réagisse bien à la première utilisation d’un nouveau produit. En particulier, lorsque vous avez inhibé et perturbé votre système hormonal pendant des années… Laissez à vos nouveaux produits chouchous le temps de montrer leur efficacité, cela peut prendre plusieurs semaines. Mais c’est un mal pour un mieux ! Un mieux-être assuré !

PRENDRE SOIN DE SOI

5/ Prendre soin de votre féminité

Nous avons abordé les perturbateurs de notre système hormonal, ils portent un nom : les perturbateurs endocriniens. Ils sont présents dans énormément de choses qui nous entourent. Malheureusement, il est quasiment impossible de les éradiquer de nos vies.

Néanmoins, il appartient à chacune de décider là où nous ne tolérons plus de les accepter dans notre vie.

Après les avoir enlevés de mes produits cosmétiques, j’ai pris conscience que l’un des plus forts perturbateurs endocriniens se trouvait dans la pilule contraceptive. En effet, le principe même de la pilule est de perturber notre système hormonal en bloquant la fonction ovarienne des femmes. Si vous êtes sous pilule, je vous invite à lire la notice qui se trouve dans votre boîte, et d’aller directement sur la rubrique « effets secondaires ». Cela se passe de commentaires. De mon côté, j’ai donc décidé d’arrêter la pilule en me demandant pourquoi je ne l’avais pas fait plus tôt.

* Podcast inpirant de Louise @MyBetterSelf « In Power » & Roxane Nonque en invité

* Quelle contraception choisir, j’arrête la pilule de Louise également

6/ Prendre soin de votre intimité

En lien direct avec votre cycle féminin, qui se régule naturellement et trouve son rythme uniquement lorsque vous n’êtes plus sous hormones, je me suis penchée sur un autre sujet : les protections périodiques. En somme pour trouver une alternative aux tampons ou serviettes bourrées, elles aussi, de perturbateurs endocriniens.

J’ai trouvé mon bonheur entre la cup et la culotte menstruelle. L’utilisation de la cup pour moi n’est pas idéale, mais c’est un choix très personnel. Par exemple, je la garde pour des occasions particulières telles qu’une sortie en kayak ! J’ai complètement adopté les culottes menstruelles. En effet, il existe de superbes marques qui proposent différentes formes, pour différents flux et on peut même être sexy avec 😉 Si si !!

*Cup & culottes menstruelles So Cup

* Culottes menstruelles So Réjeanne

prendre soin de soi

7/ Prendre soin de votre dos

La révolution No Bra (comprenez « zéro soutien-gorge ») est en route ! Cette année particulièrement, avec les confinements, les femmes se sont retrouvées plutôt convaincues que vivre au quotidien sans soutien-gorge était synonyme de bonheur et soulageait bon nombre de maux de dos !

Personnellement, je l’ai complètement adopté chez moi, mais j’avoue que j’ai du mal à sortir de chez moi sans. Cependant, je sais que beaucoup de femmes y trouvent leur compte. Alors je trouve essentiel de vous en parler car c’est un point qui mérite qu’on lui accorde du temps et de l’importance. Pour les femmes qui, comme moi, ne sont pas 100% convaincues, sachez qu’une marque de sous-vêtements sans couture, confortable et éthique, bref, assez extraordinaire vient tout juste de pointer son nez :

* Jenesaisquoi.

8/ Prendre soin de soi, se faire belle pour soi

Vous reprendrez bien un peu de make-up ?! Se rapprocher du naturel, c’est aussi possible avec du maquillage éthique et bio. Celui qui continue de vous sublimer sans abîmer votre peau. J’ai farfouillé pour trouver des marques de make-up clean et ça existe ! Mais aussi du vernis, parce que c’est un peu mon pêché mignon ! Belle au naturel, c’est ma rengaine, mais parfois on a aussi envie de se maquiller, pour se faire plaisir, ou pour un événement particulier. Après tout, vous n’avez de compte à rendre à personne 😉

* Manucurist

9/ Prendre soin de votre créativité

Votre créativité, c’est nourrir votre inspiration et partir à la découverte de soi. Cela peut-être avec des activités manuelles telles que la photographie (pssst je donne des cours !), l’aquarelle, la peinture, le dessin, l’écriture, l’improvisation… tout ce qui vous permettra de nourrir votre créativité, mais qui vous permettra également de vous recentrer sur vous, d’essayer de nouvelles choses, et de sortir de ce que vous connaissez déjà. Autorisez-vous à être curieuse, à être originale, et à laissez aller votre potentiel créatif là où il le souhaite.

prendre soin de soi

10/ Prendre soin de votre forme

Je suis allergique au sport… on m’a toujours dit « Anne, tu verras, une fois que tu auras commencé, tu ne pourras plus t’en passer »…

Heuuuu, c’est à dire que non !

Par contre, j’adore marcher ! Je crois qu’il faut trouver ce qui vous fait du bien, et vous mettre en mouvement, pour votre souffle, votre cœur, votre corps et pour votre bien-être mental tout simplement. La course, la marche, la danse, l’escalade… Je vous laisse compléter cette liste en fonction de vos envies.

N’hésitez pas à me dire en commentaires ce que vous avez pensé de cet article et venir échanger sur Instagram plus facilement, j’en serai très heureuse !

Quelle est la façon dont vous prenez soin de vous ?

« Prenez soin de vous, vous n’avez qu’un corps ! »