4 idées de cadeaux photo de naissance à faire à votre bébé

4 idées de cadeaux photo de naissance à faire à votre bébé

Pour ma reprise photographique d’après congé maternité, je commence avec un article sur les cadeaux photo de naissance que j’ai faits à ma fille Romy.

Je voulais marquer sa naissance avec des cadeaux qui lui resteront toute sa vie.

Évidemment, la photo est pour moi une évidence pour transmettre des souvenirs forts de génération en génération. Alors forcément pour une naissance, et particulièrement celle de ma propre fille, je me suis penchée sur des cadeaux liés à la photographie.

Ainsi, je considère les photographies comme faisant partie intégrante du patrimoine familial. J’ai à cœur de lui léguer ces souvenirs, d’une mère à sa fille. Je vous partage dans cet article mes 4 idées de cadeaux de naissance.

Pourquoi choisir des cadeaux photo de naissance pour un bébé ?

Pour moi, l’importance des photos réside dans le moment unique du shooting photo nouveau-né. Mais pas que. C’est aussi le plaisir de tenir les photographies en main par la suite.

Il est vrai que je ne vois pas trop l’utilité de ne pas faire développer les photos, et de les laisser « mourir » sur un disque dur. Sans parler des albums sur le téléphone portable.

Je ne parle pas non plus du risque que le matériel (disque dur, clé USB, smartphone…) ne fonctionne plus et que vous perdiez à vie ces souvenirs. Je ne suis pas pessimiste, mais nous savons toutes que c’est la réalité de notre époque (la durée de vie de nos produits). Vous me direz en commentaire ce que vous en pensez si vous le souhaitez.

J’avoue que j’aime me rattacher au concret, surtout dans ce monde du digital. Alors, j’aime sentir le papier imprimé sous mes doigts.

Les événements de cet été avec les innombrables feux de forêts à travers le monde entier me font prendre conscience encore bien plus de cette chance (et ce luxe) de pouvoir encore avoir accès au papier.

En plus du toucher du papier, j’aime les différents rendus des photos. La multitude de supports possible pour les photos est d’une richesse énorme !

J’ai d’ailleurs testé pas mal de choses différentes pour Romy et notre famille.

4 idées de cadeau photo pour un nouveau-né

Avant de vous présenter mes 4 idées de cadeaux photo de naissance, il va falloir réaliser des photos professionnelles. Étant photographe pro, pour moi et ma famille c’était une évidence. C’est quand même mon cœur de métier, alors difficile de penser autrement !

J’ai moi-même créé des milliers de souvenirs pour d’autres familles aimantes, c’était à mon tour de réaliser des photos pour ma propre famille.  Je tenais à réaliser des photos de ma fille au fur et à mesure des semaines qui passent.

Évidemment, comme beaucoup de maman, je ne suis pas souvent sur les photos prise avec ma fille. Je me suis donc offert une séance photo pour tous les 3 avec notre propre photographe de famille, Carole Juin.

Je vais d’ailleurs renouveler l’expérience régulièrement.

Après avoir réfléchi aux différents formats possibles et ce qui pourrait vraiment plaire à Romy dans les années à venir, j’ai finalement opté pour plusieurs choix.

#1. Cadeaux photo de naissances : les cadres photo pour la décoration murale

Comment passer à côté de cet indémodable ? Évidemment, j’ai nommé : les cadres photo pour la décoration murale !

Ainsi, j’ai mixé les photos de grossesse et les photos de naissance. J’ai laissé le papa décider du choix des photos ainsi que du format qu’il souhaitait. Pour être franche, il a opté pour un pêle-mêle que je n’aurai jamais pris, mais chacun ses goûts ☺

J’ai tout de même affiché en A4 dans un cadre à part ma photo préférée de la séance naissance.

Les cadres photo habillent tout de suite une pièce, je trouve ! Et puis, ça permet de la personnaliser aussi et de lui donner vie … avant qu’elle ne soit remplie de jouets quand Romy sera plus grande !

#2. Les coffrets photo nouveau-né

Comment ne pas parler des tirages photo ?

J’ai donc souhaité imprimer la totalité des photos des deux shootings photos en petit format (9 x 13 cm) en impression satinée. Celle-ci supporte bien les manipulations.

Attention d’ailleurs aux tirages brillants. Je trouve que c’est très fragile et difficilement manipulable sans mettre des empreintes des doigts partout dessus. Les tirages satinés sont un bon compromis entre le brillant et le mat pour garder le côté lumineux, mais sans être trop froid pour des photos de bébés.

En plus des tirages photo classiques, j’ai pris les mêmes coffrets que j’offre à mes clients en leur apposant une petite étiquette supplémentaire à la place de mon logo pro.

J’aime bien l’idée que plus tard, Romy puisse regarder avec nous ses photos, tout en piochant dedans pour garder celles qu’elle souhaite dans ses propres affaires.

#3. L’album photos de famille

Pour continuer dans les cadeaux photos, je passe à l’indétrônable : j’ai nommé l’album photos !

Comment faire un article sur les idées de cadeaux photo de naissance sans en parler ? On se demande !

J’avais envie d’un bel objet qui reste des années, qu’on puisse regarder sans limite et qui reste en bon état. L’album permet aussi de ne perdre aucune photo !

À l’inverse des coffrets photos avec des clichés « volants », ici, à moins d’arracher une page, rien ne bouge ! Je dirai même que tout reste dans l’ordre décidé au départ. Pas de risque de tout mélanger et de ne plus savoir ce qui a été pris et quand.

Pour réaliser mon album photos de naissance, je suis passée par un de mes fournisseurs professionnels.

Franchement, le résultat est dingue !

La qualité du papier, les couleurs, et puis cette couverture en cuir… Le coup de cœur !

Elle va se patiner avec les années et je l’imagine déjà dans 10, 20, 30 ans ! Que du bonheur !

#4. La pochette tissu à photos

Pour finir, l’imbattable : j’ai nommé la pochette photos !

J’ai tout de même opté pour un cadeau de naissance avec des photos de téléphone. C’est pourquoi j’ai fait imprimer les photos prises pendant ma grossesse par des Smartphones.

Cela m’a permis de retracer ces 9 mois complets : du 1er au dernier jour de grossesse. Le but étant que Romy puisse entrevoir ses  premiers mois in utero.

Petite astuce : j’ai annoté chaque photo au dos avec un numéro. Ainsi, en cas de photos mélangées, je pourrais tout reclasser sans prise de tête. Cela arrivera forcément une fois ou deux.

J’ai trouvé cette petite pochette adorable sur Etsy, j’ai craqué direct !

Et vous, quel cadeau photo de naissance vous parle le plus ? Si vous souhaitez immortaliser votre grossesse ou les premiers instants de votre nouveau-né, à Paris ou à Toulouse, n’hésitez pas à me contacter. Je serai ravie d’immortaliser ces beaux souvenirs pour votre famille.

Ces 10 femmes inspirantes qui nous ont marquées

Ces 10 femmes inspirantes qui nous ont marquées

Si vous me suivez depuis quelque temps, cet article ne vous surprendra pas. En effet, vous savez déjà à quel point je suis guidée au quotidien par toutes les femmes inspirantes que je rencontre.

Mon projet Portraits de Femmes est né pour cela. C’est à dire, de mettre en valeur des femmes pour les aider à se sentir elles-mêmes et faire ressortir leur confiance et leur énergie.

J’ai moi-même été inspirée par des femmes extraordinaires : leurs voix, leurs combats, leurs positions, … J’avais envie d’en mettre quelques-unes en valeur dans cet article aujourd’hui. Néanmoins, comme j’aime le partage, je vous ai demandé également sur Instagram qu’elles étaient les vôtres. Ainsi, c’est un peu notre article à toutes 😉

Femmes inspirantes : l’incroyable chanteuse Pink

Pour commencer, P!nk, de son vrai nom Alecia Moore, est une chanteuse et actrice américaine mondialement connue. Hors ses succès professionnels, elle est également connue pour ses engagements forts : mouvement anti-guerre « Living With War Today » contre la guerre en Irak, PETA, Croix Rouge, UNICEF,…

D’ailleurs, Pink est aussi connue pour ses positions claires au sujet des droits des femmes. Mais aussi de l’acceptation de leurs choix quels qu’ils soient. Autrement dit : androgynéité, homosexualité, sexualité, allaitement, poids, acceptation de soi… De sorte qu’elle est sur tous les fronts !

Je voulais absolument partager avec vous une vidéo émouvante. Celle du discours de la chanteuse à sa petite fille Willow lors des MTV Video Awards 2017. Elle explique que lors d’une conversation, sa fille de 6 ans à l’époque lui dit « je suis la plus moche de toutes les filles que je connais ».

Découvrez dans la vidéo la réponse qu’elle lui a apportée.

Pour conclure sur P!nk, je trouve que c’est un bon résumé de son état d’esprit. Et des valeurs qu’elle transmet à travers ses chansons et ses interventions.

FEMMES INSPIRANTES

La pulpeuse et sulfureuse Marylin Monroe

Je vous en avais déjà parlé dans mon article sur la beauté des femmes avec leurs courbes. Mais je ne pouvais pas faire cet article sans parler de Marilyn Monroe. De son vrai nom Norma Jeane Mortenson, Marilyn est une actrice, un mannequin, et une chanteuse américaine née en 1926.

Qui ne la connaît pas ? Elle est le symbole de la femme pulpeuse et sexy. Elle fait scandale en 1952 en posant nue sur un calendrier. Néanmoins, sa réputation et sa popularité ne font que grandir.

En somme, avec son style de pin-up et son physique pulpeux, elle symbolise le glamour et la séduction. Hanches larges, taille fine et poitrine généreuse, elle sait se mettre en valeur et ne cache pas son style unique. Robes extraordinaires, tenues provocantes, … Bref, elle est l’image de la femme qui s’assume et s’habille comme elle le souhaite !

La célèbre féministe,  Emma Watson

Emma Watson est une jeune femme née en 1990 à Paris, bien qu’elle soit une actrice britannique. Évidemment, nous la connaissons toutes pour son rôle d’Hermione dans la saga Harry Potter.

En 2014, elle est nommée ambassadrice de bonne volonté par l’ONU Femmes, suite à un discours féministe qu’elle fait devant l’Assemblée des Nations Unis de New York. Elle milite en faveur des droits des femmes et de l’égalité des sexes de manière générale. Par ailleurs, la campagne « HeForShe » est née juste après.

La Queen B : Beyoncé

Doit-on encore présenter Beyoncé Kowls ? C’est une chanteuse, compositrice, danseuse, productrice et actrice américaine. Sa notoriété a grandi grâce à sa participation au groupe Destiny’s Child. Puis, par la merveilleuse carrière que nous lui connaissons encore aujourd’hui. Elle n’est pas surnommée la Queen B pour rien !

Elle se présente comme féministe et n’hésite pas à intervenir dans la cause des femmes à travers le Monde. On se souvient tous du titre « Run the Word (Girls) » sorti en 2011 ! Dans le doute, je vous le partage avec plaisir !

Que ce soit en musique, dans ses choix cinématographiques ou lors d’interventions à l’Université, Beyoncé choisit clairement des projets mettant en avant la force et le pouvoir des femmes.

La femme libre façon Coco Chanel

Coco Chanel, ou Gabrielle Chasnel, est une des créatrices de mode, modiste et couturière française les plus connues encore actuellement. Sans parler de son parfum « Chanel, n°5 » (le chouchou de Marilyn Monroe d’ailleurs !).

Coco Chanel est une femme libre, qui sort du carcan imposé de la recherche absolu du mariage. Elle rencontre des hommes tout en restant célibataire. Elle ouvre sa boutique, elle fait des choix vestimentaires audacieux pour l’époque comme d’opter pour le pantalon, ou de supprimer le corset par exemple. Ou encore, elle se coupe les cheveux ! Bref, elle fait ses choix et elle les assume !

L’incroyable Joséphine Baker

Joséphine Baker était une chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue et résistante française. D’origine américaine, elle vivait à Paris.

Son engagement a commencé par sa participation au mouvement de la Renaissance de Harlem qui prônait l’émancipation des Noirs américains.

Dès le début de la Seconde Guerre Mondiale, elle s’engage comme agent du contre-espionnage français, s’engage pour la Croix-Rouge, puis dans les services secrets de la France libre en 1940. C’est une femme d’action qui utilise ses chansons pour dissimuler des messages et remplir de nombreuses missions militaires.

Après la guerre, elle est décorée de l’insigne des chevaliers de la Légion d’Honneur notamment. Elle deviendra aussi la première femme noire ambassadrice de la haute couture française.  

 L’éternel combat de Rosa Parks

Rosa Louise McCauley Parks, est une femme afro-américaine. Elle est une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis.

En 1943, elle rejoint le mouvement des droits civiques. Et s’investit de plus en plus avec la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People) sur des sujets comme l’enquête sur le viol d’une jeune afro-américaine, ou le boycott des bus de Montgomery. Ces derniers demandaient aux personnes noires de se mettre au fond du bus ou de laisser les places assises aux blancs par exemple.

Elle deviendra une icône de la lutte pour les droits civiques des afro-américains. Elle se battra toute sa vie contre les discriminations, qu’elle subit également et finira sa vie endettée.

L’icône du féminisme, Frida Kahlo

Frida Kahlo est une artiste-peintre mexicaine, ayant eu toute sa vie une santé fragile à cause de poliomyélite et d’un accident de bus.

Malgré ses difficultés, elle se battra sans répit contre les inégalités hommes/femmes dans la société mexicaine, l’émancipation des femmes, et les normes de beauté.

Elle est connue aussi pour son style vestimentaire coloré et un peu « masculin ».  Son image est encore beaucoup utilisée à titre commercial.

FEMMES INSPIRANTES

L’instagrameuse Camille Aumont Carnel

Il y a aussi Camille. C’est une instagrameuse et influenceuse nigérienne au plus de 710 K d’abonnés sur son compte @jemenbatsleclito. Elle y parle librement de sexualité côté femmes, sans tabou et avec humour. C’est ainsi qu’elle brise les tabous, désacralise l’acte sexuel,  bouscule les normes et décomplexe le corps féminin.

Auteure d’un livre également, adepte des punchlines pimentées, la jeune femme de 24 ans mélange les genres pour parler au plus grand nombre d’entre nous.

La femme de lettres, Elisabeth Badinter

Pour finir cette série, parlons d’Elisabeth Badinter, femme de lettres, philosophe et féministe française née en 1944. Elle se positionne clairement contre le différentialiste des sexes, et défend la vision d’un féminisme laïque et conquérant. Ainsi, elle parle de similitude entre les deux sexes, plutôt que de différences.

Elle se prononce sur des sujets importants comme le mariage pour tous, la PMA, ou le droit à l’avortement par exemple.

Pour conclure sur ces femmes inspirantes

J’espère que ces femmes inspirantes vous auront donné envie, comme à moi, d’en savoir plus sur ces parcours de vies exceptionnels. N’hésitez pas à me donner aussi en commentaires les noms de vos femmes inspirantes. Qui sait, elles amèneront peut-être un deuxième article du style !

Elles démontrent que nous sommes toutes inspirantes à notre façon. Et qu’il est possible de faire bouger les choses en défendant nos convictions.

C’est ce genre de femmes que je souhaite mettre en avant dans mes séances photos, celles qui me bousculent, qui me touchent et avec qui le lien se crée ! Alors, n’hésitez pas à devenir mon inspiration en réservant dès à présent votre shooting photo !

Un shooting photo pour Octobre rose : poser pour la bonne cause !

Un shooting photo pour Octobre rose : poser pour la bonne cause !

Cette année, j’ai décidé de m’investir lors d’un shooting photo pour Octobre Rose. Et je voulais partager cette expérience incroyable avec vous !

Octobre est mon mois préféré de l’année. Ou disons le second, après décembre peut-être !  

C’est une période douce, chaleureuse, synonyme de fertilité, de paix et de prospérité. Octobre est le mois où l’on récolte en règle générale et où nous prenons des décisions.

De manière plus personnelle, j’aime Octobre pour ses couleurs chatoyantes, pour sa douceur, pour ses arbres cuivrés. Mais aussi pour la transition vers les températures plus hivernales et leurs rituels : les premiers plaids, les boissons chaudes à base de cannelle, ou les chocolats chauds. Je trouve aussi que les premiers prémices de l’hiver appellent à la reconnexion à soi.

C’est donc ma saison préférée pour réaliser les séances portraits intimes. Néanmoins, depuis les années 90, octobre rime aussi avec la campagne annuelle de communication pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein (chez la femme, mais aussi chez l’homme) et à récolter des fonds pour la recherche.

shooting photo pour Octobre rose

Un shooting photo pour Octobre Rose : s’investir en tant que photographe et femme  

Depuis plusieurs années, j’ai à cœur de participer à Octobre rose pour soutenir la lutte contre le cancer du sein. C’est une cause qui me tient à cœur.

Cette année, j’ai eu le plaisir de pouvoir rejoindre l’association de photographes bénévoles « On pose pour le rose ». Clin d’œil au célèbre ruban rose, symbole d’Octobre Rose.

J’ai pu m’investir enfin comme je le souhaitais depuis toutes ces années.

Cette association a créé le premier événement solidaire il y a 5 ans en mobilisant 27 femmes et en reversant 900 € de dons. En 2020, ce sont 35 photographes bénévoles à travers la France qui ont pu proposer un shooting photo pour Octobre Rose. 550 participantes, plus de 125 bénévoles et 25 000 € de dons reversés à la recherche contre le cancer du sein.

Cette année, cela a encore grandi… Et 2022 s’annonce encore plus énorme !

Dépister le cancer du sein, et en parler pour sensibiliser

J’ai toujours eu cette cause à cœur. Je ne saurai pas l’expliquer de façon personnelle, car je ne connais personne qui a eu ce cancer autour de moi. Ma maman a eu en revanche un cancer du colon.

Je pense tout simplement que l’atteinte à la féminité, quelque soit le cancer, est une raison suffisante pour me toucher. Vous connaissez maintenant ma sensibilité professionnelle, artistique et féminine.

Le cancer du sein est le cancer qui touche le plus de femmes en France chaque année, suivie justement par le cancer colorectal. Même si cela est plus rare, il est important de signaler aussi que moins de 1 % des cancers du sein affectent les hommes.

Cette année, j’ai donc eu l’opportunité de contribuer à cette grande cause, d’en parler sur mes réseaux sociaux mais aussi de participer à une journée dédiée.

shooting photo pour Octobre Rose

Une journée de shooting photo pour Octobre Rose

D’une manière ludique, l’association « On pose pour le rose » propose sur une journée entière des minis shootings photos. Chacune des séances dure 15 minutes et donne lieu à  2 photos numériques pour 30 €.

L’intégralité des sommes récoltées est reversée à la lutte contre le cancer du sein.

Suivant les différents pôles en France, des options supplémentaires sont possibles pour 10 € en plus. Chaque contribution étant également reversée dans leur entièreté en plus du shooting. Cela peut passer par du maquillage, un massage, un atelier bougie, ou du yoga par exemple.

La journée que j’ai organisée sur Paris s’est déroulée sous un beau soleil. On se serait presque crû en plein été ! Quelle belle journée pour échanger, partager, et s’offrir 15 minutes de shooting photo pour Octobre Rose. Un temps parfait pour soi tout en faisant un don pour la bonne cause !

L’événement a eu lieu dans un appartement privé. Diane a gentiment accepté de me prêter l’appartement pour soutenir, à sa façon, la lutte contre le cancer du sein.

Être bien entourée

Je me suis entourée d’une équipe de choc pour mener à bien cette journée. Une très belle équipe de bénévoles qui ont donné le temps d’une journée, leur énergie, leur savoir-faire, leur savoir-être et toute la bienveillance dont ils disposent.

  • Bastien à l’accueil. Oui oui, un mec, mon mari, et franchement… Il a été au top ! Je n’ai eu que de supers retours de toutes les participantes. Le cancer du sein ne touche pas que les femmes !
  • Aurélie  au Make-up. Une artiste qui a su, en quelques minutes, sublimer les femmes qui le souhaitaient. Avec un maquillage sur-mesure, plus ou moins prononcé, en fonction des goûts de chacune.
shooting photo pour Octobre Rose
shooting photo pour Octobre Rose.
  • Luce et ses merveilleuses créations florales en fleurs stabilisées, le manchon fleuri a fait des RAVAGES
shooting photo pour Octobre Rose
  • Océane  avec qui j’avais déjà partagé un shooting photo.  Elle a donné 2 magnifiques bouquets en fleurs séchées qui ont servi de bustier aux femmes souhaitant faire du topless.
shooting photo pour Octobre Rose.
  • Manon qui nous a ravi avec ses trop bonnes pâtisseries, toutes en ROSE bien sûr !
shooting photo pour Octobre Rose.
  • Laurent qui était à la vidéo durant quelques heures pour réaliser une jolie vidéo backstages de ce shooting photo pour Octobre Rose.
shooting photo pour Octobre Rose.
  • La magnifique illustration de Marie pour les tee-shirts et tous les produits dérivés en vente : tote bag, ecocup, carte, badges etc…
shooting photo pour Octobre Rose.
  • Ma jolie marque de thés favorite Palais des Thés  qui a généreusement offert du thé pour la journée à toutes les participantes.
  • Et… Diane, bien entendu, sans qui cette journée n’aurait pas été la même. Merci pour ta générosité, ta simplicité, tes bonnes ondes et ton appartement de FOLIE !
shooting photo pour Octobre Rose

Se rappeler des bons gestes lors d’un shooting photo pour Octobre Rose

Cette journée a aussi été l’opportunité de sensibiliser ma communauté sur la prévention du cancer du sein. Cela passe notamment par l’importance de l’auto-palpation régulière de sa poitrine.

Mais également de faire une palpation, à partir de 25 ans, par un professionnel tous les ans, et à partir de 50 ans une mammographie, tous les deux ans.

Selon le site e-cancer.fr, voici les symptômes qui nécessitent que vous consultiez en urgence votre médecin :

  • l’apparition d’une boule, d’une grosseur dans le sein ou sous un bras (aisselle) ;
  • une modification de la peau : rétraction, rougeur, œdème ou aspect de peau d’orange ;
  • une modification du mamelon ou de l’aréole (zone qui entoure le mamelon) : rétraction, changement de coloration, suintement ou écoulement ;
  • des changements de forme de vos seins.

Pour ma part, cette expérience m’a confortée dans l’envie de m’investir pour des causes qui me parlent et me tiennent à cœur. Ainsi, je vous donne rendez-vous l’année prochaine, le 1er octobre 2022, vous serez là ?

Et si vous souhaitez faire un don, en dehors de cette journée de shooting, vous pouvez le faire sur le site de l’association toute l’année. Malheureusement, la maladie ne prend pas de pause.  

Comment réussir un shooting photo femme avec son smartphone ?

Comment réussir un shooting photo femme avec son smartphone ?

#1. Shooting photo femme avec son Smartphone : vérifier votre matériel

Comme un photographe pro, faites le point sur votre matériel avant de prendre des photos. Bien qu’un Smartphone ne puisse être comparé à un reflex, il est possible de réussir ses clichés avec un bon téléphone portable et de photographier le mannequin du jour : vous !

Néanmoins, pensez bien avant de commencer le reportage-photo à nettoyer l’optique du téléphone portable au préalable avec un chiffon doux. Cela vous évitera les traces de doigts qui ne sont jamais les bienvenues lors d’un shooting photos, le petit détail qui fait la différence !

#2. Petits conseils préalables

Il est généralement déjà suffisant d’utiliser l’application photographique native de votre Smartphone pour vos prises de vues. Si vous le souhaitez, il existe tout de même des applications photographiques qui permettent d’aller plus loin avec des réglages plus poussés (ISO, durée d’exposition, slow motion, ou balance des blancs) pour réaliser des photos.

Un autre conseil pour faire une séance, n’utilisez jamais le zoom digital du Smartphone. Celui-ci entraîne une perte de qualité que vous n’avez pas du tout envie d’avoir ! Réaliser un shooting photo femme avec son Smartphone, oui, mais haute définition ! Ce conseil de photo shooting est aussi valable pour le flash : il aplatit tout sur une image.

Enfin, avant de prendre votre photo, faites bien la mise au point. Pour cela, il suffit généralement d’appuyer sur l’écran de votre téléphone portable sur la zone souhaitée. Passons aux autres conseils pour cette session photo pour femme !

Shooting photo femme avec son Smartphone

#3. Prendre du recul

Bien que le téléphone soit souvent utilisé en selfie, pour le shooting photo, mieux vaut ne pas se prendre de trop près. Cela risque de grossir votre visage et de déformer vos traits. Pareil pour vos proportions naturelles. Il serait préférable de demander de l’aide à un ami, ou d’utiliser un trépied pour vos séances photos portraits.

Il n’est pas toujours évident d’être stable, et cela risque de provoquer ce qu’on appelle communément un « flou de bougé ». C’est une pratique courante avec les prises de vues Smartphone, mais ça ne renvoie vraiment pas à un rendu de photographe professionnelle.

Pour être plus stable, quelques astuces :

  • utilisez vos deux mains,
  • programmez le retardateur de votre téléphone
  • ou investissez dans un support trépied.

Shooting photo femme avec son Smartphone

#4. Attention à l’angle de prise de vue

Pour compléter ce conseil, ne vous prenez pas avec un angle plus bas que la pointe du menton. C’est le double menton assuré, même si vous n’en avez pas ! Un petit conseil simple, mais qui vaut de l’or !

Ce que vous souhaitez, c’est réussir à capturer des moments à votre image. Et ne pas retoucher derrière tout un book photo qui ne vous met pas en valeur. Lors de chaque séance, devant l’objectif, pensez à ces petits détails qui font toute la différence pour vous sublimer.

#5. Le sourire dans un shooting photo femme

Nous le savons toutes. Il n’est pas toujours évident de sourire sur commande.

C’est déjà une problématique pendant une séance photo classique (boudoir, photo studio, photo grossesse, ou photos de famille par exemple). Cela peut aussi être le cas devant un téléphone portable, on ne se sent alors pas à l’aise.

Pour éviter le sourire crispé qui donne un air dubitatif malgré nous, et privilégier la bonne humeur : pensez à un souvenir très heureux ou drôle. Votre visage s’illuminera naturellement, vous rendant sublime et laissant sortir votre joie. Le moment de complicité n’en sera que plus fort si vous êtes aidé pendant vos séances photo.

Shooting photo femme avec son Smartphone

#6. Profitez de la lumière

La plupart des photographes pros adorent travailler avec la lumière naturelle. En effet, bien utilisée, elle peut donner une ambiance unique à une photo qui semblait simple à la base. Contrairement au flash de votre Smartphone (qui est banni), n’hésitez pas à en jouer, et à prendre un bain de soleil lors de séances photo extérieur. Attention tout de même aux yeux plissés si le soleil est trop fort.

Par contre, évitez les contre-jours, le soleil de face et les gros contrastes.

Si votre shooting photo femme a lieu en intérieur, privilégiez un endroit proche d’une fenêtre et laissez parler votre imagination ! Ne surexposez pas non plus votre cadre.

Shooting photo femme avec son Smartphone

#7. Shooting photo femme avec son Smartphone : Amusez-vous !

Pour finir, n’oubliez pas le plus important : amusez-vous, lâchez-vous et soyez créative ! Ne vous prenez pas la tête et laissez-vous aller pour passer le meilleur des moments !

Riez, souriez et profitez d’être mise en valeur ! Votre beauté naturelle n’en ressortira que davantage ! Il est aussi possible, comme des photographes professionnels le feraient, de procéder à quelques retouches en retravaillant les photos originales de façon raisonnable.

Si vous souhaitez réaliser une séance photo avec une photographe pro pour en faire un moment unique et avoir une qualité professionnelle, il est possible de me contacter pour tester l’expérience unique portrait intime.

8 astuces pour combattre le blues hivernal

8 astuces pour combattre le blues hivernal

Lors d’un récent sondage que j’ai mené auprès de ma communauté Instagram Portraits de Femmes, vous avez été 72 % à me répondre que je n’étais définitivement pas seule à être sensible aux rythmes des saisons, à la lumière, et particulièrement en ce moment donc à ce que l’on peut appeler la dépression saisonnière, j’ai nommé : le blues hivernal !

C’est la raison pour laquelle je vous ai concocté un article coup de boost hivernal, garanti anti-déprime ! Étant moi-même concernée par le phénomène, j’ai testé, validé, et approuvé 100 % des astuces que je vous propose aujourd’hui.

blues hivernal

1. Contre le blues hivernal, fabriquer un bocal à bonheur

Vous avez du papier ? Ainsi qu’un pot vide qui traîne chez vous ? Vous pouvez réaliser un bocal à bonheur ou un pot à gratitude. L’idée est d’y glisser  des petits mots que vous piocherez régulièrement au cours de l’année, mais surtout pendant le blues hivernal. Petits bonheurs, cela signifie faire ou lire des choses qui vont vous mettre du baume au cœur, vous faire sourire et vous rebooster instantanément.  Par exemple, dans le mien, je peux y trouver : « m’offrir un bouquet de fleurs », « écrire une lettre à un proche », « profiter d’un rayon de soleil pour sortir se balader », « faire des crêpes », « découvrir un nouveau thé », etc…

Ces messages ont été écrits par plusieurs amies à qui j’ai demandé de m’en écrire chacune une quinzaine. J’ai ensuite glissé le tout dans mon bocal à bonheur que j’ai décoré de manière à ce qu’il soit moins ordinaire. Tirez un petit papier et donnez-vous une semaine grand maximum pour le réaliser.

Blues hivernal

2. Réaliser votre vision board

J’ai écrit un article entier à ce sujet, le vision board est un moyen redoutablement efficace pour penser à vos rêves, à vos intentions, ou à vos envies. Et il va vous permettre d’avoir sous votre nez (et surtout devant vos yeux) chaque jour, toutes les manifestations que vous souhaitez voir vous arriver : moyen imparable pour contrer la grisaille et les idées noires du blues hivernal !

3. Booster votre créativité

Pourquoi ? Tout simplement parce que la créativité est un des outils les plus puissants et épanouissants du développement personnel. Elle développe notre imagination, notre capacité à créer quelque chose et surtout, elle nous redonne confiance. Cela peut-être une création telle que le vision board pour vous mettre en jambe, cela peut-être un atelier de gravure de tampons japonais, ou encore d’assembler des fleurs achetées à la volée afin d’en faire un bouquet qui vous ravira. Créer est stimulant, apaisant et encourageant. Tout le monde est créatif, seule la peur de ne pas l’être est réellement un blocage même à la créativité !

4. Faire du ménage !

Oui, alors, on ne se moque pas pour celles qui me connaissent bien ! Si vous ne le savez pas encore, je ne suis pas une maniaque du rangement. C’est une véritable discipline pour moi que de ranger mes photos et les trier. Cependant, même si je déteste faire le ménage, je reconnais que le faire me libère d’idées négatives, et fait de la place dans mon esprit. Si je range un tiroir ou une pièce encombrée, je me sentirai après plus légère et mon esprit sera moins embrumé. Est-ce que cela vous le fait également ? Dites-le moi en commentaire, ça m’intéresse !

5. Débuter une nouvelle activité

Sans prendre forcément de grandes résolutions telles que d’apprendre le japonais d’ici la fin de l’année (et encore si cela vous motive !), pourquoi ne pas commencer un nouveau passe-temps ? Cela peut-être une activité manuelle, ou encore un club de discussions philosophiques… Les idées sont inépuisables. La seule chose à prendre en compte, c‘est votre envie de le faire.

Questionnez-vous : qu’ai-je envie de faire ? Cette année, mon cerveau déborde de nouvelles envies, que j’ai envie de tester : photographie culinaire, shooting d’inspiration, retraite autour du féminin sacré, atelier cyanotype… Je m’arrête ici, mais mon but est de me nourrir de toutes ces envies pour les insuffler dans ma pratique photographique, dans mes shootings de portraits de femmes. Cela me remplit de joie, et je suis très heureuse de m’autoriser à faire tout cela.

6. Lire et/ou écouter des podcasts inspirants

À l’heure où le podcast explose, écouter des voix apaisantes parler d’un sujet qui nous intéresse peut être un remède à la morosité. Il vous suffit de taper ce que vous souhaitez dans un moteur de recherche pour accéder à de nouvelles personnes inspirantes et faire de nouvelles rencontres. Virtuelles dans un premier temps, qui vous accompagneront de manière quotidienne, hebdomadaires, ou mensuelles. Si je devais vous en recommander deux, ce serait :

. Celui de Marie Robert qui parle de Philosophie avec douceur, délicatesse et simplicité : Philosophie Is Sexy

. Celui de Bénédicte Vassard qui parle de mindset, de changement, le tout avec psychologie. On a d’ailleurs enregistré un épisode ensemble il y a peu, on a parlé connaissance & acceptation de soi, conscience & confiance en soi… Et tellement de choses encore !

blues hivernal
blues hivernal

Il en est de même pour les lectures, plongez-vous dans la librairie la plus proche de chez vous 1 h ou 2, décidez d’un rayon en particulier… Et je suis certaine que vous en ressortirez avec du bonheur dans votre tête et votre sac !

7. Écouter de la musique

On dit que la musique adoucit les mœurs, alors profitez-en. Les plateformes d’écoutes en ligne regorgent de playlists déjà créées, d’artistes triés par catégorie qui vous feront découvrir des musiques insoupçonnées. La magie d’Internet ! Une gigantesque médiathèque s’offre à vous avec elle une quantité illimitée de chansons, d’œuvres magistrales, ou de musiques contemplatives… Laissez-vous emporter, laissez-vous séduire.

Laissez vos émotions s’exprimer grâce à la musique. Elle est un remède puissant à toute forme de blues hivernal. Fermez les yeux et laissez-vous enivrer. Et puis vous avez même le droit de chanter, de danser…

8. Réaliser une séance photo pour éviter le blues hivernal

Comment mieux débuter l’année qu’avec un moment entièrement pour soi ? Une expérience entière tournée sur soi et construite autour de soi. À bien y réfléchir, je trouve que cette dernière astuce regroupe toutes les autres. Musique, danse, inspiration, nouveauté, ménage de l’esprit, intentions, envies, petits bonheurs… Une sortie de zone de confort pour certaine, une évidence pour d’autres. La séance photo ne laisse personne  indifférent assurément. Je vous invite à vous questionner à son sujet.

Une séance photo comme je le propose vous propulse dans un monde où votre corps, votre esprit et vos envies sont alignés et sereins. Prendre soin de soi pour un début d’année me semble essentiel. Depuis un an, nous voyons combien il est important de s’accorder du temps, de prioriser ses besoins, et de mettre en lumière nos envies.

J’espère que cet article vous aura plu et dites moi en commentaire ou en message privé quelle astuce de cet article vous parle le plus ! Je serai ravie d’échanger avec vous !

blues hivernal
10 manières de prendre soin de soi

10 manières de prendre soin de soi

Il en existe des centaines, mais aujourd’hui, je vous propose 10 façons de prendre soin de soi. Sur des domaines assez différents, mais qui me semblent tous complémentaires dans la vie d’une femme.

Prendre soin de soi, tout d’abord, qu’est ce que ça veut dire pour vous ? Pour moi, ça veut dire prendre soin de mon être dans sa globalité. C’est à dire de ce que je mange, de ce que j’apporte à mon corps. Mais aussi, des produits que je décide de consommer, de ceux qui sont en accord avec mes valeurs, et puis tout ce qui contribue au bien-être moral et au mental.

Cet article est une piste de réflexion et d’information. Car je trouve qu’aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir être éduquées à beaucoup de choses qui nous entourent et qui nous impactent directement.

1/ Prendre soin de votre bien-être intérieur

Depuis quatre ans environ je m’intéresse énormément au bien-être féminin. Surtout après avoir vécu un divorce.

Cet intérêt s’est développé à plusieurs niveaux différents, et cela a commencé par le bien-être mental. Je me suis plongée dans le développement personnel pour gagner en confiance en moi, me reconstruire après ma séparation et me réconcilier avec mon corps. Nourrir mon « moi » intérieur et rebooster une estime de soi défaillante répondaient à un réel appel. Entamer une thérapie m’a permis d’éclaircir nombre de questions et a été source de beaucoup d’apaisement. Enfin, j’ai trouvé dans la lecture de livres de psychologie positive un pilier pour retrouver confiance en moi et en mes capacités.

*Les 4 accords toltèques – Miguel Ruiz

 *Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même – Lise Bourbeau

2/ Prendre soin de l’image que vous avez de vous

Pendant cette période de gros chamboulement dans ma vie, je me suis penchée sur l’image que j’avais de moi.

Le portrait intime, la photo thérapie, la photo boudoir, ou quelque soit le terme qui vous parle le plus, a été une des expériences les plus marquantes que j’ai pu vivre. Il faut reconnaître qu’elle m’a apportée tellement de confiance et de force intérieure que j’ai décidé de me former à cette expérience magnifique. C’est pourquoi, aujourd’hui, c’est le cœur de mon métier de photographe.

* L’expérience Portrait Intime

prendre soin de soi

3/ Prendre soin de votre alimentation

Manger c’est la base de notre être ! Sans manger, nous mourrons. Aujourd’hui, vous avez la chance de pouvoir connaître la provenance de chaque produit que vous mangez. En effet, vous pouvez prendre le temps de regarder d’où viennent les produits que vous donnez à votre corps. Le faire est un réel bien être au quotidien pour votre organisme.

J’ai la chance inouïe d’avoir mes parents et mes beaux-parents qui cultivent leur potager, offrant un luxe et une qualité de produits incroyables ! Et quels goûts !! Un véritable régal !

Manger, vous le faites en moyenne 3 fois par jour, alors, manger de la qualité, me semble être un essentiel de « prendre soin de soi ».

* L’application Yuka vous aidera a savoir si les produits préparés que vous achetés sont bons ou non pour votre organisme.

* Manger des aliments de saison aide le corps a mieux les assimiler et les digérer.

4/ Prendre soin de votre peau

En m’intéressant à l’alimentation, je me suis penchée petit à petit sur tout ce qui touchait au corps jusqu’aux produits cosmétiques. Ils ont fait leur show ! Quelle énorme prise de conscience !

* Une application m’a énormément aidée – INCI Beauty – à me rendre compte que des produits que je pensais bons pour mon corps, ne l’étaient en réalité pas du tout. Cela a été un énorme choc de découvrir les compositions de grandes marques très connues… Je vous invite à débuter votre frénésie de scannage des codes-barres des produits qui se trouvent dans votre salle de bains. En effet, cela vous donnera une tendance globale des produits que vous utilisez au quotidien.

De ce fait, j’ai pû faire un tri en pleine conscience des produits que je souhaitais appliquer sur ma peau chaque jour : déodorant, gel douche, produit pour l’hygiène intime, shampoing, parfum, dentifrice, etc

Le corps réclame un temps d’adaptation si vous souhaitez faire attention à ce point là. Ne vous attendez pas à ce que votre corps réagisse bien à la première utilisation d’un nouveau produit. En particulier, lorsque vous avez inhibé et perturbé votre système hormonal pendant des années… Laissez à vos nouveaux produits chouchous le temps de montrer leur efficacité, cela peut prendre plusieurs semaines. Mais c’est un mal pour un mieux ! Un mieux-être assuré !

PRENDRE SOIN DE SOI

5/ Prendre soin de votre féminité

Nous avons abordé les perturbateurs de notre système hormonal, ils portent un nom : les perturbateurs endocriniens. Ils sont présents dans énormément de choses qui nous entourent. Malheureusement, il est quasiment impossible de les éradiquer de nos vies.

Néanmoins, il appartient à chacune de décider là où nous ne tolérons plus de les accepter dans notre vie.

Après les avoir enlevés de mes produits cosmétiques, j’ai pris conscience que l’un des plus forts perturbateurs endocriniens se trouvait dans la pilule contraceptive. En effet, le principe même de la pilule est de perturber notre système hormonal en bloquant la fonction ovarienne des femmes. Si vous êtes sous pilule, je vous invite à lire la notice qui se trouve dans votre boîte, et d’aller directement sur la rubrique « effets secondaires ». Cela se passe de commentaires. De mon côté, j’ai donc décidé d’arrêter la pilule en me demandant pourquoi je ne l’avais pas fait plus tôt.

* Podcast inpirant de Louise @MyBetterSelf « In Power » & Roxane Nonque en invité

* Quelle contraception choisir, j’arrête la pilule de Louise également

6/ Prendre soin de votre intimité

En lien direct avec votre cycle féminin, qui se régule naturellement et trouve son rythme uniquement lorsque vous n’êtes plus sous hormones, je me suis penchée sur un autre sujet : les protections périodiques. En somme pour trouver une alternative aux tampons ou serviettes bourrées, elles aussi, de perturbateurs endocriniens.

J’ai trouvé mon bonheur entre la cup et la culotte menstruelle. L’utilisation de la cup pour moi n’est pas idéale, mais c’est un choix très personnel. Par exemple, je la garde pour des occasions particulières telles qu’une sortie en kayak ! J’ai complètement adopté les culottes menstruelles. En effet, il existe de superbes marques qui proposent différentes formes, pour différents flux et on peut même être sexy avec 😉 Si si !!

*Cup & culottes menstruelles So Cup

* Culottes menstruelles So Réjeanne

prendre soin de soi

7/ Prendre soin de votre dos

La révolution No Bra (comprenez « zéro soutien-gorge ») est en route ! Cette année particulièrement, avec les confinements, les femmes se sont retrouvées plutôt convaincues que vivre au quotidien sans soutien-gorge était synonyme de bonheur et soulageait bon nombre de maux de dos !

Personnellement, je l’ai complètement adopté chez moi, mais j’avoue que j’ai du mal à sortir de chez moi sans. Cependant, je sais que beaucoup de femmes y trouvent leur compte. Alors je trouve essentiel de vous en parler car c’est un point qui mérite qu’on lui accorde du temps et de l’importance. Pour les femmes qui, comme moi, ne sont pas 100% convaincues, sachez qu’une marque de sous-vêtements sans couture, confortable et éthique, bref, assez extraordinaire vient tout juste de pointer son nez :

* Jenesaisquoi.

8/ Prendre soin de soi, se faire belle pour soi

Vous reprendrez bien un peu de make-up ?! Se rapprocher du naturel, c’est aussi possible avec du maquillage éthique et bio. Celui qui continue de vous sublimer sans abîmer votre peau. J’ai farfouillé pour trouver des marques de make-up clean et ça existe ! Mais aussi du vernis, parce que c’est un peu mon pêché mignon ! Belle au naturel, c’est ma rengaine, mais parfois on a aussi envie de se maquiller, pour se faire plaisir, ou pour un événement particulier. Après tout, vous n’avez de compte à rendre à personne 😉

* Manucurist

9/ Prendre soin de votre créativité

Votre créativité, c’est nourrir votre inspiration et partir à la découverte de soi. Cela peut-être avec des activités manuelles telles que la photographie (pssst je donne des cours !), l’aquarelle, la peinture, le dessin, l’écriture, l’improvisation… tout ce qui vous permettra de nourrir votre créativité, mais qui vous permettra également de vous recentrer sur vous, d’essayer de nouvelles choses, et de sortir de ce que vous connaissez déjà. Autorisez-vous à être curieuse, à être originale, et à laissez aller votre potentiel créatif là où il le souhaite.

prendre soin de soi

10/ Prendre soin de votre forme

Je suis allergique au sport… on m’a toujours dit « Anne, tu verras, une fois que tu auras commencé, tu ne pourras plus t’en passer »…

Heuuuu, c’est à dire que non !

Par contre, j’adore marcher ! Je crois qu’il faut trouver ce qui vous fait du bien, et vous mettre en mouvement, pour votre souffle, votre cœur, votre corps et pour votre bien-être mental tout simplement. La course, la marche, la danse, l’escalade… Je vous laisse compléter cette liste en fonction de vos envies.

N’hésitez pas à me dire en commentaires ce que vous avez pensé de cet article et venir échanger sur Instagram plus facilement, j’en serai très heureuse !

Quelle est la façon dont vous prenez soin de vous ?

« Prenez soin de vous, vous n’avez qu’un corps ! »